#_MAP

Date
Date - 01/12/2020
0 h 00

Organisé par


Les travaux débutent du côté de la chapelle de la Hayotte.
 
Nous soupçonnions une dégradation de la Chapelle due à plusieurs facteurs:
– la présence de racines à proximité de ses maigres fondations (la 1ère phase de travaux l’a confirmé)
– l’humidité en sous sol pendant l’hiver (accentuée par les apports d’une grosse masse de terres à l’arrière il y a quelques décennies lors du terrassement routier) , en alternance avec des périodes de sécheresse en été (pendant lesquelles le chêne qui la surplombait a naturellement asséché le périmètre)
– enfin les pierres de l’édifice sont très abîmées et méritent le plus grand soin pour assurer sa reprise, stabilité et durabilité.
Tout autour le projet prévoit un aménagement qui débute cet automne et devrait s’achever d’ici le printemps prochain ; l’objectif est triple : restaurer l’édifice tout en le préserver d’autres dégradations, de mettre en lumière l’histoire des lieux et d’y accéder facilement.
Ceci se déclinent en travaux de restauration des pierres, mais aussi de terrassements et aménagements piétonniers pour permettre de contempler la chapelle depuis la route ou le chemin qui mène au bois de Friauville; accéder juste à toute proximité à pied, en poussette, en fauteuil…(non non pas en quad), pouvoir l’observer sous toutes ses coutures par des accès diversifiés et un « tour de ronde »; pouvoir s’asseoir, profiter du paysage qui s’offre depuis ce point de vue, transmettre l’histoire des lieux proches (cimetière allemand) …
Sur place, le panneau d’information du parcours de découverte du village donne à voir des photos de La Chapelle à travers le temps qui passe. Enfin c’est une chapelle qui vit dans son environnement.
Au delà des travaux le projet est également de lui rendre hommage peut-être sous forme d’une procession (comme faisaient les chenilles sur le chêne, muté en copeaux depuis septembre) depuis le village jusqu’à cette chapelle protectrice.
 
Histoire du projet et contexte :
 
En été 2019 , la commune de Friauville a lancé une souscription citoyenne afin de mobiliser des fonds en vue rénover l’édifice.
Le temps faisant son œuvre, l’édifice commençait à se dégrader. Il devenait donc important de procéder rapidement à sa
rénovation avant que cela ne coûte trop cher et ne puisse plus se faire. C’est pourquoi la commune a décidé de lancer
une souscription afin de pouvoir financer les travaux suivants : rénovation de la pierre en calcaire de Jaumont avec
remplacement des pierres éclatées ou fissurées, traitement du sol avec un dallage en pierre naturelle, nettoyage et
traitement hydrofuge de la couverture en dalle calcaire. 
Les habitants et d’autres amoureux de notre patrimoine en particulier des édifices cultuels ont répondu présents
pour financer au mieux ce projet (2100€ souscription + 2000€ fondation du patrimoine). 
 
UN PEU D’HISTOIRE…
La chapelle de la Hayotte se situe sur la commune de Friauville, village rural situé entre la plaine de la Woëvre en
Meuse et la Moselle à la limite du Pays-Haut. La chapelle marque l’entrée du village côté Meuse et s’ancre dans la
côte située aux abords d’un chemin communal. Cette chapelle a probablement été édifiée à la fin du XIXe
siècle et son rôle premier était de protéger les cultures de la grêle. Une statue de la Vierge à l’enfant datant du XVe
siècle se trouve à l’intérieur. Après la Première Guerre mondiale, un cimetière allemand a été érigé à proximité de
ce lieu et a été déplacé quelques années plus tard sur la commune de Vieville sous la Côtes en Meuse.
Jadis, chaque année, le 15 août avait lieu une procession qui partait du centre du village jusqu’à la chapelle où une
messe était célébrée.