Carte non disponible

Date
Date - 26/04/2020
Toute la Journée

Organisé par


26 mars 2020

Message des services de la Région Grand Est

les solutions très concrètes décrites en cliquant ce lien ICI

Nouveau message de notre Pôle économique en direction des chefs d’entreprises du territoire de la communauté de communes OLC

Aux chefs d’entreprises (commerçants, artisans, industriels, et de services) du territoire de OLC,

La crise sanitaire qui touche actuellement notre pays va avoir un impact considérable sur le monde économique et nos entreprises. Cette période difficile doit inciter à davantage de solidarité, de soutien et de proximité…

C’est pourquoi la Communauté de Communes Orne Lorraine Confluences sera bien évidemment à vos côtés, et vous accompagnera si vous en ressentez le besoin, dans les démarches que vous allez être amenés à réaliser.

Le service Attractivité et affaires économiques est à votre disposition pour :

  • Vous écouter et vous rassurer sur les difficultés que vous rencontrez
  • Vous accompagner dans vos démarches (aide à distance, renseignements sur les dispositifs du gouvernement etc …)
  • Vous orienter vers nos partenaires économiques si nécessaire

N’hésitez pas à contacter le service au 06 84 19 72 86

Bon courage à tous, et soyons solidaires !

Sandrine PEROZENI

Responsable du service Attractivité et Affaires économiques

Pôle Stratégie et développement territorial

1497950593593_PastedImage

Siège social : 1 Place du Général Leclerc, 54580 AUBOUE

Antenne de Jarny : Espace Gilbert Schwartz, 5 rue Clément Humbert BP92, 54800 JARNY Tél : 03 82 33 10 10 

 

19 mars 2020

Informations aux entreprises par le biais du Pays du Bassin de Briey

Les sites de références :

–          Information et conseils de l’Etat,

https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/2020/Coronavirus-MINEFI-10032020.pdf

Direccte Grand Est :

http://grand-est.direccte.gouv.fr/sites/grand-est.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/20200315_mesures_accompagnement_covid-19.pdf

doc maj 15/03/20

Chômage partiel

Pour ne pas pénaliser les entreprises, le ministère du Travail a décidé de leur accorder un délai de 30 jours pour déposer leur demande, avec effet rétroactif

Pour toute demande de chômage partiel, se connecter au site activitepartielle.emploi.gouv.fr

http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Coronavirus-COVID-19/Accompagnement-des-entreprises/Accompagnement-des-entreprises?fbclid=IwAR1bSj1gVFpiVz-Spc3KFogqaGe_20hva-E0w1cVxzUHyhUhphpOrtN7K4U

–          Région Grand Est, mesures d’accompagnement pour les entreprises spécifiques au Grand EST  

https://www.grandest.fr/covid-19-la-region-grand-est-deploie-un-bouquet-de-solutions-pour-accompagner-les-entreprises-impactees/

–          BPI France, prêt

https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-6-mesures-pour-les-entreprises-annoncees-par-Bpifrance-49117

–          Les chambres consulaires 54 ont mis en place un contact unique pour renseigner toutes entreprises:

la création d’une cellule d’information et de soutien de toutes les entreprises du département rattachées aux chambres d’Agriculture, de Commerce et d’Industrie, de Métiers et de l’Artisanat via un numéro unique de téléphone 03 83 28 88 23 et une adresse e-mail : communication@nancy.cci.fr

http://hub.grandest.cci.fr/message/000000000b77460c?GTIEbEEDEXQVBkJoVxYjWFpAQwZZKgBbCWtFEHgTcAgETF0YHQwPFWcnHDQnGnE1QlVbCAUqUjQdWh4rFB4TJQUbIlEFFQF2GS0bGFs7AwcoHiQZDw9KRRdDZzVdB21BQ34EARJDBlhZIg1iSVZFZBxVB21BQ34EARJDBlh5BgkLYhZEZxYxDxMZVhkVUDUxDRIxHQArEhUVEEQICHs@2FNAJ6Ng%3D%3D

–          Medef 54, pour toutes informations locales :

https://www.medef-meurthe-moselle.fr/fr/actualite/crise-du-covid-19-les-mesures-mises-en-place-pour-les-entreprises  

vous trouverez aussi un livret questions/réponses destiné aux entreprises/salariés :

https://www.medef-meurthe-moselle.fr/fr/actualite/coronavirus-questions-reponses-pour-les-entreprises

–          UIMM Lorraine propose des visioconférences tous les jeudis de 10h à 12h pour tenir informés ses membres et relever leurs besoins.

https://uimm-lorraine.com/covid19-cellule-de-veille-au-sein-de-luimm-lorraine

Ø  l’agence Scalen a produit un bon document de synthèse, tenu à jour :

https://www.agencescalen.fr/fr/lecteur-dactualites/accompagnement-des-entreprises-du-grand-est-impactees-par-le-coronavirus-covid-19.html

Je me tiens disponible.

Bon courage à tous, avec tout notre soutien.

Bien cordialement,

Emilie Guthleber

Responsable développement économique

Pays du bassin de Briey

2 Rue Maréchal Foch – 54150 VAL DE BRIEY

06 18 17 47 38

www.paysbassinbriey.fr

 

Pays du bassin de Briey

 

Informations aux entreprises de la Communauté de Communes Orne Lorraine Confluences

MESURES D’AIDES AUX ENTREPRISES IMPACTÉES PAR LE COVID19

rendez-vous sur le site OLC en cliquant ici

AU NIVEAU NATIONAL, LES MESURES MISES EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT :

Afin d’éviter faillites et licenciements massifs, l’Etat a annoncé qu’il débloquait une aide de 45 milliards d’euros pour les entreprises et les salariés :

Des garanties de l’Etat : à hauteur de 300 milliards d’euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques (via Bpifrance)

  • L’Etat, prêt à recourir à tous les moyens y compris la nationalisation pour «protéger» les entreprises françaises menacées par la crise du coronavirus, et éviter ainsi le risque de faillite
  • Le report des charges sociales et fiscales : l’essentiel du budget de 45 milliards annoncés par le ministre de l’Economie, – 32 milliards d’euros – passera en report ou annulation de charges sociales et fiscales, déjà en place depuis plusieurs jours.
  • Prise en charge du chômage partiel : au-delà du Smic. Cette disposition pour les salariés contraints de cesser de travailler coûtera 8,5 milliards d’euros sur 2 mois
  • Pas de loyer à payer pour les petites entreprises : pour les plus petites d’entre elles qui font face à des difficultés, elles n’auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales. Les factures d’eau, de gaz, d’électricité ainsi que les loyers devront être suspendus pour ces entreprises.
  • Le cas échéant, un plan d’étalement de créances avec l’appui de l’Etat et de la Banque de France

L’Etat considère le Covid19 comme un cas de force majeure. Cela veut dire que pour tous les marchés publics d’Etat, des pénalités de retards ne seront pas appliquées.

Le ministre de l’Economie et des Finances en lien avec le Gouverneur de la Banque de France a décidé de mobiliser la médiation du crédit pour accompagner sur les territoires dans les
départements toutes les PME qui auraient besoin de renégocier leurs contrats et de renégocier leurs crédits.

Les ministres ont demandé aux grands donneurs d’ordre de faire preuve de solidarité vis-à-vis de leurs fournisseurs et sous-traitants qui pourraient avoir de plus en plus de mal à s’approvisionner et à respecter les délais de livraison.

 

Sites et documents de référence :

 

AU NIVEAU RÉGIONAL :

La Région Grand Est est en lien avec l’Etat et tous ses partenaires (Bpifrance, les agences de développement économiques …), et propose un ensemble de dispositifs pour accompagner les entreprises impactées :

  • un « Prêt Rebond », à effet immédiat, pour soutenir les entreprises en difficultés conjoncturelles liées à une baisse d’activité ou à une perte de chiffre d’affaires (rupture de la chaîne d’approvisionnement, diminution d’activité, annulation d’événement, etc.) et leur permettre de contribuer au maintien de leur trésorerie pendant la période de crise.
    La Région mobilisera dans un premier temps 25 millions d’euros.

 

  • un « Pacte de relocalisation » pour encourager, aider et accompagner les entreprises qui souhaitent rapatrier une partie de leur chaîne d’approvisionnement en région, en France ou en Europe plutôt qu’en Asie. Cette mesure permettra de réduire la vulnérabilité des entreprises dont la chaîne d’approvisionnement dépend en partie de fournisseurs asiatiques, tout en réduisant leur impact carbone.

 

  • Ce Pacte se traduira, dès le mois d’avril, par :
    • un accompagnement via les agences de développement économique du territoire et des prestataires externes (aide à l’analyse des enjeux, à l’identification des fournisseurs potentiels et aux modalités de validation de ces fournisseurs),
    • un financement pour aider ces entreprises à absorber les coûts liés à cette opération de relocalisation.

 

En complément de ces aides, la cellule régionale mise en place par l’État, permettra de mobiliser son soutien pour les demandes d’activités partielles (7,23€ à 7,74€ par heure chômée pris en charge par l’Etat et l’UNEDIC – plafond relevé à 8.04 € niveau du SMIC horaire cette semaine), l’étalement des dettes fiscales et sociales, ainsi que des garanties bancaires jusqu’à 80% (au lieu de 40%) accordées par Bpifrance et abondées par la Région.

 

Les sites de référence :

 

L’ACACIAM (ASSOCIATION DES CHAMBRES D’AGRICULTURE, DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE, D’ARTISANAT ET DE MÉTIERS)

se mobilise également pour toutes les entreprises de Meurthe-et-Moselle :

  • Création d’une cellule d’information et de soutien : écoute, orientation, aide adaptée aux entrepreneurs
  • Une centralisation, coordination et diffusion des informations officielles

Les chambres consulaires ont mis en place un contact unique pour renseigner les entreprises : tél 03 83 28 88 23 / communication@nancy.cci.fr 

Site de référence :
CCI du Grand Est